🔎 Collège des Quatre-Nations : définition et explications

Vue d’ensemble de la façade.

En 1661, dans son testament, le cardinal Mazarin destine l'emploi de sa grande fortune Ă  la fondation d’un collège, quai Malaquais, destinĂ© Ă  l’instruction (Une instruction est une forme d’information communiquĂ©e qui est Ă  la fois une commande et une…) gratuite de soixante gentilshommes des nations rĂ©unies Ă  l’obĂ©dience royale par le traitĂ© de Westphalie (1648) et le traitĂ© des PyrĂ©nĂ©es (1659) (d’oĂą le nom : collège des Quatre-Nations (En 1661, dans son testament, le cardinal Mazarin destine l'emploi de sa grande fortune Ă  la…) – Artois, Alsace, Pignerol et Catalans du Roussillon et de Cerdagne). Il souhaite ĂŞtre inhumĂ©, comme l’avait fait son prĂ©dĂ©cesseur le cardinal de Richelieu Ă  la Sorbonne (La Sorbonne est un complexe monumental du Quartier latin de Paris. Elle tire son nom du…), dans la chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrĂ©tien qui peut, selon le cas, constituer un Ă©difice…) du collège (Un collège peut dĂ©signer un groupe de personnes partageant une mĂŞme…). Mazarin lègue Ă©galement l’ensemble (En thĂ©orie des ensembles, un ensemble dĂ©signe intuitivement une collection…) de ses ouvrages Ă  la bibliothèque du nouvel Ă©tablissement (la bibliothèque Mazarine) qui devra ĂŞtre ouverte Ă  tous les gens de lettres deux fois par semaine. Colbert charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) reprĂ©sente ce qui est effectivement…) Louis Le Vau (Louis Le Vau (il conviendrait d’orthographier son nom Le Veau, comme celui de son père) est un…) de dresser les plans du collège face au palais du Louvre.

La construction fut rĂ©alisĂ©e entre 1662 et 1688. La bibliothèque hĂ©ritĂ©e du palais Mazarin fut ouverte au public en 1691. Ă€ la RĂ©volution, le collège des Quatre-Nations devint successivement collège de l’UnitĂ©, maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destinĂ© Ă  l’habitation d’une famille,…) d’arrĂŞt, siège du ComitĂ© de Salut Public, École Centrale SupĂ©rieure et École des Beaux-Arts.

Livre donné comme prix à un élève du collège des Quatre-Nations (1789)

En 1805, Ă  la demande de NapolĂ©on Ier, l’Institut de France (L’Institut de France est Ă  la fois une institution acadĂ©mique française…) quitte le Louvre et investit l’ancien collège des Quatre-Nations. Antoine Vaudoyer transforme la chapelle en salle pour les sĂ©ances des AcadĂ©mies.