Aude : une voiture s’embrase sur l’autoroute A61 et détruit 5 ha de végétation de part et d’autre

L’incendie s’est produit, ce samedi après-midi, à hauteur de Fontiès-d’Aude, peu avant la sortie de Carcassonne-est, alors que le trafic automobile était plutôt dense sur l’autoroute. Aucune victime n’est à déplorer, mais l’intervention des secours a engendré de forts ralentissements.

Ce samedi 20 août vers 16 h 30, les secours ont été alertés alors qu’une voiture circulant en direction de Toulouse venait de prendre feu sur l’autoroute A61 à hauteur de Fontiès-d’Aude, à quelques encâblures de la sortie du péage de Carcassonne-est. Si l’occupant de la voiture en proie aux flammes a pu sortir de son habitacle sans être blessé, l’incendie s’est vite propagé à l’accotement droit de l’autoroute, avant de finir par sauter du côté gauche de l’axe routier. Poussées par le vent, les flammes ont ainsi atteint des friches et de la pinède.

7 km de bouchon enregistrés

Très rapidement, afin de casser le feu dans sa progression rapide, une soixantaine de sapeurs-pompiers a été engagée sur le terrain, avec l’appui aérien d’un avion dash qui aura finalement eu à faire qu’un seul largage de produit retardant sur zone. À 17 h 20 l’incendie était en phase d’être fixé, mais il restait encore des points chauds à traiter, afin d’éviter toutes reprises. À 17 h 43, le feu était fixé. Au total, environ 5 hectares de végétations sont partis en fumée. Sur l’autoroute A61, la voiture à l’origine du sinistre a entièrement été détruite par les flammes.

De la friche et de la pinède en proie aux flammes poussées par le vent..
De la friche et de la pinède en proie aux flammes poussées par le vent..

Durant toute la durée de l’intervention des secours, le trafic automobile a été fortement perturbé sur l’A61 dans les deux sens de circulation, avec des ralentissements dans un premier temps, puis des bouchons. Sur place, la gendarmerie nationale a sécurisé la situation, tout comme les services de Vinci Autoroute. Peu avant 18 h, ce sont ainsi 7 km de bouchons qui étaient annoncés, alors que la voiture calcinée devait être retirée. Une enquête a été ouverte, afin de déterminer les circonstances exactes du départ de feu, qui a fort heureusement pu être maîtrisé grâce aux moyens rapidement engagés.