Découverte des Pyrénées-Orientales : Sports et loisirs

AdobeStock_72861331.jpg

Terre de rugby

Ici, le sport, c’est d’abord et avant tout le rugby  ! Sept fois champion de France (et autant de finales perdues !), le dernier bouclier de Brennus datant de 2009, l’USAP, le club emblématique du rugby à XIV est revenu dans l’élite du Top 14. « És més que un club » (c’est plus qu’un club) selon la formule. Même en pro D2 les supporters sont restés fidèles à leur équipe, le stade Aimé-Giral n’a jamais aussi bien porté son surnom de « cathédrale », car le Roussillon est depuis longtemps un vivier à champions dans ce domaine. On ne peut parler du XV sans rendre hommage aux équipes féminines de l’USAP et du SO Villelongue qui portent fièrement les couleurs catalanes bien au-delà du département et aux espoirs USAP champions de France de en 2017 et champions de France de pro D2 en 2021. Le rugby à XIII passionne également les foules qui suivent de près les exploits des Dragons Catalans, seul club de XIII accepté au sein de la Super League professionnelle anglaise depuis 2006 et unique équipe française à avoir gagné une coupe d’Angleterre en 2018.

Plongée sous-marine

Du Barcarès à la réserve marine de Banyuls-Cerbère (classée parmi les 10 plus beaux spots de plongée en France), les Pyrénées-Orientales dévoilent un très riche univers sous-marin, accessible à tous. En snorkeling (avec palmes, masque et tuba) ou avec une bouteille, dans des profondeurs de 0 à 25 m, débutants et confirmés pourront découvrir des fonds d’éboulis rocheux et des formations coralligènes de toute beauté où évoluent sars, daurades royales, mérous, corbes, dentis, raies, barracudas… Les aventuriers dans l’âme partiront dans l’exploration d’épaves : Le Bananier, l’Astrée, le Saumur, le Saint Lucien, le Pythéas… pour des plongées mémorables. A noter que certains centres sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et aux déficients visuels sur Banyuls-sur-Mer.
Sur toute la côte, des clubs de plongée vous accueilleront pour une immersion totale en Pays Catalan ! Et puis, mis à part la plongée en mer, il est possible de plonger en plein hiver, sous la glace au lac de Matemale entre Les Angles et Formiguères. Renseignements auprès des offices de tourisme.

Alpinisme, escalade et via ferrata

Les Pyrénées-Orientales sont un département qui offre, du pourtour méditerranéen aux sommets pyrénéens, un formidable terrain de jeu avec des sites naturels diversifiés tant en termes de difficultés que d’environnement. Avec plus de 700 voies d’escalade, les falaises calcaires de Vingrau et de Tautavel constituent un des plus grands « spots » d’Europe.
La via ferrata est accessible même aux moins expérimentés puisqu’elle ne fait appel à aucune technique particulière. Entre ponts de singe, passerelles de bois, tyroliennes, barreaux et échelles, les aventuriers pourront également faire le plein de sensations le long « des voies de fer » de Saint-Paul-de-Fenouillet avec la « Panoramique » et la « Pichona » ou « les Escaldilles » de Llo. Toujours plus haut ! Des grandes voies granitiques du massif du Canigó, aux fissures du pic des Baillettes, en passant par les belles goulottes du Malaza, les couloirs du Cambre d’Aze, les sommets des Pyrénées catalanes sont taillées pour l’alpinisme.
Un conseil, n’y allez jamais seul, même si vous êtes un grimpeur confirmé, des clubs et des structures sont là pour vous conseiller, vous accompagner et vous équiper.

Golf

Le plus grand et le plus connu est celui de Saint-Cyprien construit entre mer et étang. Son parcours 18-trous s’intègre au cœur d’une réserve ornithologique et son 9-trous se niche au milieu d’une pinède, ce golf ravira tous les passionnés, du débutant au joueur confirmé. On se laisse aisément charmer par le côté « bout du monde » du 18-trous de Falgos. Perché à 1 100 m d’altitude, en limite de la frontière espagnole, juste au-dessus de Saint-Laurent-de-Cerdans, il offre des formules all inclusive qui oscillent entre simplicité et luxe. Quelques kilomètres en aval, on pourra taper la balle sur le golf compact 7-trous d’Amélie-les-Bains. En bordure du Tech, il est idéal pour faire ses débuts ou pour travailler son « petit jeu ». On reprend une sacrée hauteur avec le golf de Font-Romeu et ses allures de nid d’aigle. Juché à une altitude moyenne de 1 800 m, cet éprouvant 9-trous de montagne étire son parcours vallonné dans une forêt de pins traversée par une rivière. On regagne le plancher des vaches et on boucle la boucle avec le 9-trous de Montescot à seulement 10 minutes de Perpignan. Son panorama exceptionnel à 360°, vous permet d’épouser d’un seul regard toutes les beautés du Pays Catalan.

Pêche

De Matemale au Cap Bear, l’eau des Pyrénées-Orientales donne la pêche ! Avec 275 cours d’eau, 1 396 km de rivières, 60 lacs de montagnes regroupés en chapelets, 435 ha de plans d’eau et plus de 60 km de côte méditerranéenne, ici pêcher se conjugue au pluriel. En montagne, c’est surtout la truite fario et arc-en-ciel qu’on taquine dans la multitude de lacs, plans d’eau, sources, cours d’eau et étangs aux eaux fraiches et cristallines. En descendant, l’important réseau de rivières du département, entre fosses et plages qui s’alternent avec des calmes et des courants, offre d’excellents spots pour pêcher l’une ou plusieurs des 29 espèces répertoriées. Les plans d’eau qui s’égrènent dans toutes les Pyrénées-Orientales sauront réserver de longues heures de suspens, de calme et parfois de prises surprenantes à tout pêcheur qui saura s’armer de patience. La Fédération de Pêche édite un topoguide très complet des différents parcours que vous pouvez télécharger sur www.peche66.org. En mer, amateurs de surf casting ou de pêche au gros trouveront leur bonheur. Plages, jetées et rochers de schiste vous accueilleront pour pêcher daurades, loups, et autres mulets. A bord d’une embarcation et pas trop loin du rivage, on pêche des galets, des grondins, des merlans et des congres à profusion. Sur toute la côte, de nombreux clubs vous accueilleront, histoire de partager quelques vives émotions.

Sports d’eaux vives

Dans les Pyrénées-Orientales, c’est avec brio que rivières et torrents ont patiemment creusé leur chemin dans la roche des montagnes pour sculpter vasques bouillonnantes, biefs, toboggans lustrés et cascades. Ici, c’est un pays où l’eau se joue de la pierre et se laisse éclabousser de mille rayons de lumière. Ce terrain de jeu naturel accessible à tous, mais toujours accompagné de guides confirmés, est le lieu idéal pour s’adonner aux palpitants plaisirs pluriels du canyoning. Les plus aguerris et les plus sportifs apprécieront les gorges du Llech, du Cady et de Taurinya dans le massif du Canigó, tandis que les familles et les novices pratiqueront cette discipline dans la Castellane à Molitg-les-Bains ou dans le Gourg des Anelles au-dessus de Céret. Les plus sages pourront découvrir la randonnée aquatique dans les impressionnantes gorges de Galamus, alors que les frileux et les amateurs de sensations nouvelles essayeront le canyoning d’eau chaude à Thuès-les-Bains !
Autre plaisir, autres sensations, l’hydrospeed – également nommé « nage en eaux vives » – est une activité toujours relativement peu connue qui consiste à descendre une rivière, en toute sécurité, la moitié supérieure du corps allongée sur une sorte de luge en mousse rigide. Equipé de palmes, d’une combinaison, de chaussons, d’un gilet de sauvetage et d’un casque. Cette activité physique réserve son flot de sensations et de fous rires entre jeux avec les courants et slaloms entre les rochers… Les moins téméraires pourront également s’amuser avec le Tubing où vous descendrez assis sur une grosse bouée dans les eaux plus calmes du côté de Marquixanes.

Sports d’hiver

Le domaine skiable des Neiges Catalanes qui s’étend du Haut-Conflent à la Cerdagne et le Capcir compte 9 domaines. Si vous doutez encore de la diversité de l’offre, voici quelques chiffres qui vous feront certainement changer d’avis : plus de 180 km de pistes de ski alpin, près de 100 remontées mécaniques, 1 250 canons à neige, 450 km de ski nordique, près de 340 moniteurs, 14 écoles de ski, plus de 250 km de sentiers raquettes et 9 snowparks. Les stations, toutes très bien équipées, rivalisent de créativité pour nous offrir toujours plus d’émotions et de plaisirs à savourer entre amis ou en famille. Et afin que chacun puisse profiter pleinement de son séjour, les Neiges Catalanes ont mis en place un ski-pass commun aux huit domaines – Font-Romeu Pyrénées 2000, Porté-Puymorens, Puigmal-Pyrénées-Cerdagne, Espace Cambre d’Aze (Eyne et Saint-Pierre-dels-Forcats), Puyvalador, La Quillane, Les Angles et Formiguères – qui permet de skier sur l’ensemble des domaines. Quant à la station climatique de Font-Romeu, elle bénéficie d’infrastructures sportives de qualité qui lui permettent d’accueillir régulièrement des sportifs de haut niveau. Les équipes de France de football et de rugby y font leur stage d’oxygénation tout comme les nageurs, les cyclistes et bien sûr les équipes nationales de sports individuels ou collectifs du monde entier. www.neigescatalanes.com

Le ski de fond pour des sommets d’émotions !

Les espaces nordiques des Pyrénées Catalanes se caractérisent par leur altitude comprise entre 1 500 m et 2 200 m ainsi que leur enneigement remarquable et leur ensoleillement exceptionnel. Leur situation permet d’évoluer dans un paysage grandiose et sauvage, baigné de lumière et de silence et ce, sur les plus de 240 km de pistes balisées et sécurisées dédiées au ski de fond que comptent la Cerdagne et le Capcir. Entre panoramas grandioses, denses forêts, plateaux et pics acérés, on se laisse séduire par l’authenticité des sites tout au long des sentiers sportifs, ludiques ou débutants… tout en songeant que c’est certainement sur ces mêmes traces que les frères Fourcade se sont préparés à leurs exploits sportifs. Vous êtes ici sur une terre de champions !