Les Cls du Classique

Festival Les Clés du Classique  

Programme de la XVII édition 

Du 06 au 19 août 2022 

 

Votre billetterie se trouve ici –>

Billetterie en ligne créée avec Weezevent.com

 

 

Chers Mélomanes,

 

Nous avons le plaisir de vous présenter la programmation du XVII Festival Les Clés du Classique en Pyrénées Catalanes.

 

Nous sommes tous confrontés à cette « mode » qui rend tout identique, qui tend à lisser les différences et réduire la place donnée à l’originalité, la création et à l’inventivité.

 

Ainsi cette année, nous avons choisi de vous inviter au voyage, à la découverte d’univers différents, d’ensembles originaux et de programmes très variés, de la musique baroque jusqu’à nos jours. Nous avons également décidé d’inviter la jeune génération, talentueuse, fraîche et tellement désireuse de pouvoir se produire sur scène après ces deux années difficiles pour eux comme pour nous tous. Ils seront bien entendu entourés d’une palette de solistes internationaux, habitués du festival.

 

Ainsi, nous avons invité l’Atlantida Chamber Orchestra, orchestre créé par le pianiste et chef d’orchestre Manuel Tévar, composé de musiciens fraîchement diplômé des plus grands conservatoires européens dans un programme pour tous les goûts ! Vous pourrez également découvrir le Duo Giussani, un jeune duo allemand violoncelle-guitare qui poursuit une carrière époustouflante du haut de leurs 25 ans !

 

Nous aurons également la génération suivante, des solistes internationaux venus de France, Pologne, Argentine et Espagne, avec des ensembles rares et originaux : le duo polonais piano et trompette « Sukienik-Krol », le duo espagnol violon guitare « Duo Arbos » et le duo violoncelle-piano « Duo Fortecello ».

 

Nous avons également le plaisir et l’honneur d’accueillir un des grands pianistes français Hugues Leclère dans un magnifique programme dédié à Beethoven.

 

Et pour conclure le festival, une soirée aux couleurs de l’Europe de l’Est avec un superbe concert de musique Klezmer. L’extraordinaire et charismatique Dariusz Wójcik – alias Davidek, accompagné de son trio, vous emmènera dans l’univers des musiciens Juifs de l’Est et le folklore Klezmer.

 

Sans oublier, quelques jours avant le début du festival, une première collaboration avec le magasin Carrefour de Ur où nous proposerons une animation musicale avec un très jeune duo lituanien – le duo saxophone-piano « Zutautaité & Grigaliunas » qui sera l’occasion de présenter à tous un merveilleux programme original sous les doigts de ces très jeunes musiciens.

 

Avec un aussi beau programme, nous vous attendons nombreux et vous souhaitons de très belles soirées musicales dans notre belle Cerdagne !

 

Philippe Argenty, directeur artistique du festival

 

 

 

 

06/08 : UR, Galerie marchande du Carrefour de Ur 

Concert « jeunes interprètes » 

———————————————-

 

09/08 : STE LEOCADIE, Musée de Cerdagne – Salle de la bergerie  

DUO FORTECELLO & MARIE & SEBASTIAN

MUSIQUE CLASSIQUE ET TANGO ARGENTIN

Sainte Léocadie – Salle de la Bergerie

 

Le Duo Fortecello depuis ses débuts puise dans le répertoire allant du XIXème à nos jours afin d’y extraire les pépites de musique classique inspirées des folklores sonores du monde entier. Depuis la nuit des temps, la musique invite à la danse et les folklores musicaux s’affirment le plus souvent dans la danse. Le tango argentin, avec son rythme sensuel et mélancolique, son côté glamour, sophistiqué et charnel, est rapidement devenu une obsession pour ces deux musiciens. MUSIQUE CLASSIQUE ET TANGO ARGENTIN Ils ont ainsi cherché à le mettre à nu et ont ainsi découvert à quel point le tango argentin reste ancré dans la musique classique, par ses racines à la fois européennes et afro-américaines. La rencontre et l’amitié avec leurs alter-égos dans la danse, Sebastian et Marie, un argentin et une bretonne réunis par le tango, a inspiré ce projet mêlant le répertoire classique avec le tango argentin. Osez imaginer un spectacle où tous les goûts sont permis, où la Polonaise de Frédéric Chopin se danse corps à corps et où les douze coups de minuit de la Danse Macabre de Camille Saint-Saëns résonnent dans les rues de Buenos Aires….

 

Découvrez leur spectacle glamour et pétillant ici :

(13) QUAND LE CLASSIQUE RENCONTRE LE TANGO – YouTube

 

Votre billetterie se trouve ici –>

Billetterie en ligne créée avec Weezevent.com

 

 

 

 

 

——————————————————————————————-

 

MERCREDI 10/08 À 19H00 EGAT – SALLE DES FÊTES

DUO ARBOS : ANTONIO GARCIA & FERNANDO ESPI DUO VIOLON –GUITARE

 

Le Duo Arbos – Fernando Espí (guitare) et Antonio García Egea (violon) – est l’un des plus éminent duo de musique de chambre d’Espagne. Les deux membres, fort de leurs brillantes carrières professionnelles respectives, se sont réunis pour créer ce duo, devenu l’un des plus actifs et originaux de la scène de musique classique actuelle. Ils ont été invités à jouer dans de nombreuses salles de premier plan, en Europe et en Amérique et ont récemment obtenu un grand succès auprès du public et de la critique à la suite de leur tournée en Espagne. Ces deux chambristes convaincus investiguent, grâce à ce duo formé, chacune des œuvres qu’ils interprètent dans leurs concerts, pour en faire une expérience sonore unique. Parmi les projets à venir du duo Arbos figure l’enregistrement d’un album dédié à la musique espagnole, avec des œuvres de Falla, Albéniz, Granados, etc

 

Découvrez ces artistes ici :

(13) Antonio García (violín) / Fernando Espí (guitarra). Café 1930 A. Piazzolla – YouTube

 

Votre billetterie se trouve ici –>

Billetterie en ligne créée avec Weezevent.com

 

 

 

———————————————————————–

 

JEUDI 11/08 À 19H00 OSSÉJA – EGLISE

SCREAM DUO : IWONA SUKIENIK – MARCIN KROL

DUO PIANO – TROMPETTE

 

« Scream Duo » est composé de deux musiciens professionnels – Marcin Król trompette et Iwona Sukienik piano. Le groupe a été fondé à Wroclaw en 2021. Leur répertoire se compose principalement de musique contemporaine ainsi que de projets originaux, de compositions et d’arrangements. Marcin Król- Diplômé de l’instrumentiste dans la classe de trompette du professeur Igor Cecocho de l’Académie de musique Grażyna et Kiejstut Bacewicz à Łódź et de l’Académie de musique Karol Lipiński à Wrocław de la classe de composition du professeur Grażyna Pstrokońska-Nawratil…. DUO PIANO – TROMPETTE Il a arrangé des œuvres du répertoire classique et a travaillé avec le Quintette de cuivres de Cracovie et le Chœur d’enfants de l’Opéra de Cracovie. avec de nombreuses institutions culturelles telles que la Philharmonie de Basse-Silésie à Jelenia Góra, le Forum national de la musique et le Théâtre musical du Capitole à Wroclaw. Iwona Sukienik- pianiste diplômée, responsable de la vie culturelle et enseignante. Diplômée du département instrumental de l’Académie de musique. Karol Lipiński à Wrocław (classe du professeur Paweł Zawadzki), diplômée en journalisme musical à l’Université de Basse-Silésie à Wrocław et en Design de communication – Organisation / Institution Design de communication à l’Institut de journalisme et de communication sociale de l’Université de Wrocław.Plusieurs fois récompensée comme pianiste lors d’événements organisés par le Centre d’éducation artistique de Varsovie, parmi ses élèves il y a des lauréats de concours régionaux, nationaux et internationaux.

 

 

Votre billetterie se trouve ici –>

Billetterie en ligne créée avec Weezevent.com

 

 

 

 

———————————————————————–

 

VENDREDI 12/08 À 19H00 BOURG-MADAME – HALLE DES SPORTS BONIS-CERA 

ORCHESTRE ATLANTIDA, MANUEL TÉVAR

CONCERT SYMPHONIQUE – MANUEL TÉVAR DIRECTION / DUO IBERIAN KLAVIER – SOLISTES

 

Composé d’une équipe de 40 musiciens, l’Atlantida Chamber Orchestra est né en 2015, fondé par son directeur artistique et musical Manuel Tévar. Le groupe est né comme un projet pédagogique pour former les futurs solistes des orchestres européennes et est aujourd’hui reconnu comme l’un des orchestres de chambre les plus importants et les plus prometteurs d’Europe. Atlántida est né comme un projet artistique interdisciplinaire dont la source d’inspiration est la musique et dont l’axe unificateur est l’art, pour et par de jeunes diplômés des conservatoires supérieurs d’Espagne et d’Europe. Depuis sa création, l’orchestre a mené une activité intense dans des lieux tels que l’Auditorium National de Musique, l’Auditorium de Saragosse, le Festival Las Piedras Cantan, le Festival des Nuits de l’Infantado à Guadalajara, le Festival Musique avec Goût de Ségovie, le Festival Ribagorza, Caja de Avila entre autres. . Pour la saison 2021-22, l’orchestre célèbre sa première saison permanente en tant qu’orchestre résident du « Festival La Sierra Musicfest » , de la saison musicale de « Sottoclassics » à Soto Del Real et du cycle Musica en Familia à l’Auditorium Sanchinarro de Madrid , ainsi que des tournées de concerts extraordinaires en Espagne ainsi qu’en France, au Portugal et en Italie.

 

– W.A. Mozart : Concerto n°23 Mozart (2ème mvt)

–  W.A. Mozart : Andante pour flûte et orchestre

– D. Cimarosa : Concerto pour clarinette et cordes

– J.S. Bach : Suite n°3 

   – Ouverture

   – Air

   – Gavotte

   – Bourrée

   – Gigue

– M. de Falla : 3 extraits de l’opéra l’amour Sorcier

 

Découvrez cet orchestre ici :

(13) Sinfonía 3 Brahms op. 90 , 3er Movimiento. Brahms Atlantida Chamber Orchestra. Manuel Tévar – YouTube

 

Votre billetterie se trouve ici –>

Billetterie en ligne créée avec Weezevent.com

 

 

 

 

 

—————————————————————

 

LUNDI 15/08 À 19H00 ANGOUSTRINE – ÉGLISE

DUO GIUSSANI : PAULINE STEPHAN & JULIAN RICHTER

DUO VIOLONCELLE – GUITARE

 

Pauline Stephan (violonchelo) et Julian Richter (guitare), tous deux nés dans la région de la Ruhr en Allemagne, se sont rencontrés en 2015 alors qu’ils étudiaient à la Musikhochschule de Münster. Après seulement quelques semaines, ils fondent le Duo Giussani. Ces deux jeunes musiciens curieux recherchent des pièces originales pour cette distribution spéciale, présentent des transcriptions ainsi que leurs propres arrangements. Ils ont pu ainsi créer un répertoire allant de l’Italie d’Antonio Vivaldi à l’Espagne d’ Enrique Granados ainsi que des pièces originales de compositeurs tels que le brésilien Radamés Gnattali et la compositrice estonienne Ester Mägi.

Le Duo Giussani a déjà brillé dans divers festivals en Allemagne et dans le monde : au monastère de Seeon, au « Celloherbst am Hellweg » (Allemagne), « North Lake Como Festival » , à Levico Terme (Italie), en France et au Brésil au  » Festival de Violoncelles de Ouro Branco ». . Les deux musiciens sont boursiers de la Fondation Yehudi Menuhin « Live Music Now » depuis 2018.

 

Diego Ortiz (1510-1570) 

2 Recercadas

 

Enrique Granados (1867-1916) 

Danses Espagnoles:

Andaluza-Oriental

 

Bela Bartok (1881-1945) 

Six Danses Populaires Roumaines

 

Franz Schubert (1797-1828) 

3 Lieder:

Heiderößlein (Petite rose de la lande)

Der Tod und das Mädchen (La Jeune Fille et la Mort)

Der Leiermann  (Le Joueur de Vielle)

 

Heitor Villa-Lobos (1887-1959) 

Aria des Bachianas Brasileiras No. 5

 

 

 

 

Rencontrez ces artistes dans cette vidéo : 

Sonata for cello & guitar – Radamés Gnattali (Duo Giussani) – YouTube

 

Votre billetterie se trouve ici –>

Billetterie en ligne créée avec Weezevent.com

 

————————————————————–

 

MERCREDI 17/08 À 19H00 SAINTE LÉOCADIE – SALLE DE LA BERGERIE

Récital de piano : Hugues Leclère 

 

 

Né en France, Hugues Leclère se perfectionne auprès de Catherine Collard avant d’entrer premier nommé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient trois premiers Prix à l’unanimité en piano, analyse musicale et musique de chambre.

Il débute alors une carrière qui le mène en France à la Cité de la Musique, à l’auditorium de Radio-France, au Musée d’Orsay, au Festival Chopin à Nohant, Festival de la Vézère… et dans 42 pays, des Amériques centrale, du sud et du nord à la plupart des pays européens.

 

Il est l’invité de nombreux orchestres, comme la Camerata du Berliner Philharmoniker, l’Orchestre national de la radio de Prague, l’Orchestre national de la ville de Mexico, l’Orchestre de la Garde Républicaine…

 

Interprète privilégié de Debussy, Ravel et leurs contemporains, Hugues Leclère affirme sa pleine maturité dans le répertoire germanique, qu’il aborde en soliste ou en musique de chambre. Sa passion pour Mozart, Haydn et Beethoven l’a amené à rechercher les sonorités originales des instruments classiques. ​

 

Improvisateur, Hugues Leclère collabore depuis 2017 avec le pianiste et improvisateur Jean-François Zygel, au travers de trois spectacles qui mêlent l’interprétation d’oeuvres de grands compositeurs avec des improvisations

 

 

LUDWIG VAN BEETHOVEN

 

 

 Sonate pour piano no 8 en do mineur, op. 13 dite « Pathétique »

 

  1. Grave – Allegro di molto e con brio en do mineur

  2. Adagio cantabile en la bémol majeur

  3. Rondo : Allegro en do mineur

 

La Sonate pour piano no 8 en do mineur, op. 13 dite « Pathétique », de Ludwig van Beethoven, a été composée entre 1798 et 17991,2 et publiée en décembre 17991,2 sous le titre français de Grande Sonate pathétique3, avec une dédicace au prince Lichnowsky1,2, mécène du compositeur depuis son arrivée à Vienne en 1792.

Le terme de « Pathétique » est dû à Johann Christoph Friedrich von Schiller, pour qui le pathétique est lié à la « grande âme ». Avant cela, on le trouve chez Bernd Sülzer. Le terme est récent en Allemagne comme en France. « Patetico » est utilisé dans un monodrame de Christian Gottlob Neefe, professeur de Beethoven, ainsi que dans une sonate. On le trouve aussi dans une sonatine de Beethoven.

La Sonate pathétique appartient à la période où Beethoven commençait à affirmer son style et à se détacher de l’influence de Haydn et de Mozart, en dépit de liens avec la Fantaisie en ut mineur et la Sonate en ut mineur de ce dernier. Contemporaine des six premiers Quatuors à cordes, du Septuor, du Premier Concerto pour piano et de la Première Symphonie, œuvre brillante et novatrice, elle peut être considérée comme le premier chef-d’œuvre pianistique de Beethoven.

La célèbre mélodie de l’Adagio a été largement reprise au cinéma et dans la publicité. Le 3e mouvement a été repris par Diana Boncheva dans la série télévisée Beethoven Virus.

Le premier mouvement commence par une introduction lente, technique qui apparait dans les « symphonies londoniennes » de Haydn. Mozart commence rarement par des introductions lentes. Chez Haydn, les symphonies possèdent une introduction lente pour habituer les spectateurs à se taire et à se préparer.

 

 

Sonate pour piano no 21 en do majeur, opus 53 « Sonate Waldstein »

  1. Allegro con brio

  2. Introduzione. Adagio molto

  3. Rondo. Allegretto moderato – Prestissimo

 

La Sonate pour piano no 21 en do majeur, opus 53, de Ludwig van Beethoven, fut composée entre 1803 et 18041,2, publiée en mai 18052 et dédiée au comte Ferdinand von Waldstein, ami et protecteur de Beethoven depuis 1784. Son surnom de « Sonate Waldstein » lui est resté attaché3.

Cette sonate représente non seulement une évolution de la technique pianistique, mais également une évolution dans la pensée musicale elle-même. Les changements de sonorité, parfois spectaculaires, ne sont pas décoratifs. Ils sont le discours musical lui-même4. Beethoven venait en effet de recevoir un nouveau piano à queue Érard doté d’un clavier plus grand ce qui l’amène alors à s’aventurer dans des territoires inconnus et des registres extrêmes.

 

 

Sonate pour piano no 23 en fa mineur, op. 57, dite l’Appassionata

  1. Allegro assai, en fa mineur
  2. Andante con moto, en ré bémol majeur
  3. Allegro ma non troppo, en fa mineur

 

La Sonate pour piano no 23 en fa mineur, op. 57, dite l’Appassionata, de Ludwig van Beethoven, a été composée entre 1804 et 18051. Elle est dédiée au comte Franz von Brunswick (1777-1849)1, ami et admirateur du musicien. La première édition a été publiée en février 1807 à Vienne. Elle fait partie avec la Waldstein, op. 53 et Les Adieux, op. 81a des trois sonates pour piano les plus célèbres de sa période dite « Héroïque ».
Contrairement à la Pathétique, op. 13, l’Appassionata n’a pas été surnommée ainsi du vivant de Beethoven, mais en 1838 par un éditeur qui en a publié un arrangement pour piano à quatre mains.
L’Appassionata, qui est une de ses plus grandes sonates pour piano et l’une des plus difficiles techniquement, a été considérée par Beethoven comme sa sonate la plus impétueuse avant sa vingt-neuvième, l’Hammerklavier.

L’« Appassionata » a été écrite par Beethoven entre sa Troisième et sa Quatrième Symphonie. Ce titre a été ajouté secondairement par l’éditeur.

L’écrivain Romain Rolland la qualifia de « torrent de feu dans un lit de granit »

 

Ici vous trouverez une des vidéos de ce pianiste :

Chopin – Nocturne en mi mineur opus 72 n°1 – Hugues Leclère, piano – YouTube

 

Achetez vos places ici :

Billetterie en ligne créée avec Weezevent.com

 

 

———————————————-

 

19/08 : OSSEJA, Salle des fêtes – Musique Klezmer 

Davidek quartet (Pologne) 

 

 

Le projet « La musique juive dans les musiques du monde » est un reflet de la recherche de David Wójcik, Davidek, de son nom de scène. Fasciné par la culture et la musique juive, ce chanteur et comédien, surnommé « l’Artiste charismatique » par le public et les critiques, invite sur la scène trois jeunes musiciens diplômés du Conservatoire National de Varsovie, pour nous guider à travers le monde et les cultures. Très rapidement leur premier album est nommé aux Fryderyki 2016, l’équivalent des Victoires de la Musique en Pologne.

 

Lors de leur spectacle les œuvres originales se mêlent avec le musical nord-américain, le folklore juif, les extraits des musiques de film avec des influences balkaniques et des arrangements jazzy. Les artistes soignent l’expressivité et l’émotion, l’exécution en yiddish et hébreu, le décor et les costumes. Un spectacle plein de joie, de passion et de beauté à ne pas manquer.

 

Découvrez cet ensemble ici :

Davidek Klezmer Quartet – YouTube

 

Achetez vos places ici :

Billetterie en ligne créée avec Weezevent.com

 

Votre billetterie se trouve ici –>