Perpignan. Achat, vente : Le prix de l’immobilier dans toutes les communes des Pyrénées-Orientales

Sans surprise, Collioure est la ville la plus chère des Pyrénées-Orientales.
Sans surprise, Collioure est la ville la plus chère des Pyrénées-Orientales. (©Actu.fr)

Quelles sont les communes des Pyrénées-Orientales où le prix de l’immobilier est le plus abordable en 2021 ? À l’inverse, quelles villes du pays catalan restent très prisées et affichent les prix les plus élevés ?

Appartement ou maison, Actu Perpignan répond à toutes ces questions et vous révèle où est-il possible de réaliser des bonnes opérations dans le département. Première partie de notre dossier immobilier avec les données du site Meilleurs Agents.

Les villes les plus chères à l’achat

Sans surprise, il faut se diriger vers le littoral pour trouver les prix de l’immobilier les plus chers du département. Largement en tête, la palme d’or revient, et vous ne serez pas étonnés là encore, à Collioure

Offrant l’une des plus belles cartes postales de la région, la commune aux trois-mille habitants est depuis très longtemps la ville la plus chère des Pyrénées-Orientales. Comptez en moyenne plus de 4 000 euros le mètre carré pour l’achat d’un bien à Collioure. Soit au moins mille euros de plus au mètre carré que n’importe quelle autre ville du département. 

Viennent ensuite Banyuls-sur-Mer, Canet-en-Roussillon, Saint-Cyprien et quasiment toutes les autres communes du littoral catalan. Les prix sont également un peu plus élevés du côté de la Cerdagne et du Capcir, mais restent plus faibles qu’à la mer. Matemale est la commune la plus chère de la montagne catalane.

Top 5 : Collioure la plus chère

1. Collioure (Appartement 4 092€/m2 – Maison 4 563€/m2)
2. Banyuls-sur-Mer (Appartement 2 981€/m2 – Maison 3 154€/m2)
3. Canet-en-Roussillon (Appartement 2 997€/m2 – Maison 2 989€/m2)
4. Saint-Cyprien (Appartement 2 891€/m2 – Maison 2 927€/m2)
5. Argelès-sur-Mer (Appartement 2 848€/m2 – Maison 2 865€/m2)

Mais aussi : Sainte-Marie-la-Mer, Port-Vendres, Cerbère, Matemale…

* Les chiffres affichés correspondent aux prix moyens

Les communes les moins chères à l’achat

Plusieurs secteurs des P.-O. présentent des prix nettement plus bas. C’est surtout le cas du Fenouillèdes et des villages limitrophes de l’Aude.

À Prugnanes par exemple, commune de cent habitants, le prix d’achat moyen d’une maison est aux alentours de 720 euros au mètre carré ! Felluns, Le Vivier ou encore Saint-Paul-de-Fenouillet restent relativement proches de ces tarifs-là.

Vidéos : en ce moment sur Actu

À noter enfin que Lamanère, village le plus au sud de la France continentale, à la frontière espagnole, est la deuxième commune la moins chère des Pyrénées-Orientales.

Top 5 : Le Fenouillèdes très peu cher

1. Prugnanes (Appartement NC – maison 720€/m2)
2. Lamanère (Appartement 908€/m2 – Maison NC)
3. Felluns (Appartement NC – Maison 977€/m2)
4. Le Vivier (Appartement NC – Maison 1 011€/m2)
5. Saint-Paul-de-Fenouillet (Appartement 833€/m2 – Maison 1 024€/m2)

Mais aussi : Pézilla-de-Conflent, Lesquerde, Trilla, Prats-de-Sournia, Vira, Nohèdes, Conat, Nyer, Thuès-Entre-Valls, Canaveilles, Prats-de-Mollo-la-Preste, Le Tech, Montferrer, La Bastide, Valmanya…

* Les chiffres affichés correspondent aux prix moyens

Les prix moyens dans toutes les communes dans Pyrénées-Orientales.
Les prix moyens au m2 dans toutes les communes dans Pyrénées-Orientales. (©Capture/meilleursagents.com)

Et Perpignan dans tout ça ?

À l’inverse des autres métropoles de la région, Montpellier et Toulouse, Perpignan n’est pas la ville la plus chère de son département. La préfecture des P.-O. présente des prix plutôt bas, moins élevés que sur le littoral et qu’en montagne, mais aussi moins élevés que dans les communes voisines.

Comptez en moyenne 1  433€/m2 pour l’achat d’un appartement et 1  806 €/m2 pour l’achat d’une maison à Perpignan.

Retrouvez prochainement la deuxième partie de notre dossier immobilier sur les prix des biens immobiliers selon les quartiers de Perpignan.

Un marché en légère hausse

Concernant l’évolution du marché dans les Pyrénées-Orientales, plusieurs constats peuvent être établis en 2021. Après avoir atteint des taux records début 2007, les prix immobiliers ont commencé à chuter lors de la crise financière mondiale.

Les biens se vendent ainsi 9% moins chers aujourd’hui qu’il y a dix ans dans le département. En revanche, les prix augmentent très légèrement depuis 2016, année particulièrement creuse pour l’immobilier des P.-O.

Enfin, une hausse des prix de sept à huit points a été amorcée ces derniers mois. Le signe d’une inflation durable dans le département ? Rien n’est moins sûr. Pour plus d’informations concernant les prix actuels de l’immobilier par région, département et par ville, rendez-vous sur le site meilleursagents.com.

Si l'immobilier est moins cher qu'il y a 10 ans dans le département, les prix sont en légère hausse sur le court et moyen terme.
Si l’immobilier est moins cher qu’il y a 10 ans dans le département, les prix sont en légère hausse sur le court et moyen terme. (©Capture/meilleursagents.com)

.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Perpignan dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.